FANDOM


1 178 Pages

Sega Saturn-0

La SEGA Saturn, usuellement appelée Saturn, est une console de jeux vidéo de cinquième génération, conçue et commercialisée par le constructeur japonais Sega Enterprises, Ltd. Quatrième console de salon de l'entreprise japonaise, elle succède à la Mega Drive. Elle est sortie le 22 novembre 1994 au Japon, le 11 mai 1995 en Amérique du Nord et le 8 juillet 1995 en Europe. La Saturn fonctionne avec une architecture en double processeurs CPU et dispose d'un total de huit processeurs. Ses jeux sont publiés en format CD-ROM et sa ludothèque se compose de plusieurs jeux issus de l'arcade, ainsi que de nombreux titres originaux. Le développement de la Saturn débute en 1992, alors que Sega commercialise sa borne d'arcade baptisée Model 1. Conçu autour d'un nouveau processeur de la compagnie japonaise d'électronique Hitachi, le SH-2, Sega en intégrera un deuxième dans la console début 1994 afin de rivaliser avec la PlayStation de Sony, sortie en 1995. La Saturn est initialement un succès au Japon, mais ce n'est pas le cas aux États-Unis, malgré son lancement inattendu en mai 1995, quatre mois avant sa date de sortie prévue. Après les débuts de la Nintendo 64 fin 1996, la Saturn a rapidement perdu des parts de marché aux États-Unis et en Europe, où sa commercialisation est arrêtée en 1998. Au Japon, la Saturn sera supportée par son constructeur jusqu'en 2000. Écoulée à 9,5 millions d'unités dans le monde, la Saturn est considérée comme un échec commercial. Bien que le système est reconnu en vertu de plusieurs jeux emblématiques, comme Nights into Dreams, Sega Rally Championship, Daytona USA ou encore les séries Panzer Dragoon, et Virtua Fighter, la réception de la Saturn est mitigée. Son architecture complexe rendant sa programmation difficile, le soutien limité des développeurs tiers de jeux vidéo et l'incapacité des équipes de développement de Sega à sortir un jeu de la série Sonic the Hedgehog, connu sous le nom Sonic X-treme, sont considérés comme les principaux facteurs des mauvais résultats de la console. La direction de l’entreprise japonaise a été également critiquée pour ses prises de décisions au cours du développement et de l'arrêt de la commercialisation de la console.

Lancement Modifier

La commercialisation de la Saturn au Japon débute le 22 novembre 1994, elle est vendue au prix de 44 800 yens. Virtua Fighter, un jeu quasi-indissociable des populaires bornes d'arcade, est presque systématiquement écoulé avec la nouvelle console, contribuant ainsi à son succès lors de sa mise en vente. Sega prévoit également d'accompagner la Saturn de deux autres titres de lancement, Clockwork Knight et Panzer Dragoon, mais ce dernier n'est pas prêt à temps. Wan Chai Connection est l'un des seuls jeux disponibles à la sortie de la Saturn, avec Virtua Fighter. La popularité de ce jeu d'arcade permet à la firme japonaise d'écouler 200 000 exemplaires de la Saturn le premier jour de sa commercialisation. Sega attend jusqu'au 3 décembre, date de sortie de la PlayStation, pour en livrer d'autres exemplaires ; lorsque les deux consoles sont vendues côte-à-côte, la Saturn s'avère être la plus populaire. Pendant ce temps, la 32X est sortie le 21 novembre en Amérique du Nord, le 3 décembre au Japon et en janvier 1995 dans la région PAL, et est vendue moitié moins cher que la Saturn. Après les vacances de Noël, les ventes de la 32X diminuent rapidement. À la fin de l'année 1995, 500 000 copies de la Saturn ont été vendues au Japon, contre 300 000 pour la console de Sony, avant d'atteindre le million d'exemplaires écoulés six mois plus tard. Toutefois, des rapports contradictoires affirment que la PlayStation bénéficie d'un meilleur taux de vente et a ainsi progressivement commencé à dépasser la Saturn en 1995. Sony attire de nombreux développeurs tiers grâce à de faibles frais de licence (10 dollars), d'excellents outils de développement et la mise en place d'un système de commande révolutionnaire de sept à dix jours, permettant aux éditeurs de faire face à la demande de façon beaucoup plus efficace par rapport au système de commande de cartouches, alors courant dans l'industrie vidéoludique japonaise, dont le délai va de dix à douze semaines.

En mars 1995, Tom Kalinske, le PDG de Sega of America, déclare que la Saturn sera lancée aux États-Unis le Saturnday (samedi) 2 septembre 1995. Cependant, Sega souhaite une commercialisation moins tardive pour donner à sa console un avantage sur la PlayStation. Ainsi, le 11 mai, lors de la première édition de l'Electronic Entertainment Expo, à Los Angeles, Kalinske réalise une présentation de la Saturn dans laquelle il décrit ses caractéristiques et révèle que son prix de lancement de cette console s'élèvera à 399 dollars, ou 499 dollars si elle est vendue avec Virtua Fighter. Il annonce également qu'en raison de « la forte demande des consommateurs », Sega a déjà livré 30 000 consoles aux magasins Toys "R" Us, Babbage's, Electronics Boutique, and Software Etc. pour une mise en vente immédiate. Cette annonce contrarie les détaillants, notamment Best Buy et Walmart, qui n'ont pas été informés de cette commercialisation surprise, au point que KB Toys décide de retirer les produits de Sega de ses étalages. Sony Computer Entertainment America dévoile le même jour le prix de vente de sa PlayStation, par la bouche de son président, Steve Race, soit 299 dollars, quittant alors la scène sous les applaudissements des observateurs. Kalinske justifie ce lancement surprise en arguant que la PlayStation était 25 % moins chère et qu'il fallait donc faire « quelque chose de choquant » pour donner une bonne dynamique aux ventes de sa console. La sortie de la Saturn en Europe intervient aussi avant la date de sortie nord-américaine initialement prévue, le 8 juillet 1995, à un prix de 399 livres sterling (3 299 francs)13. Les détaillants et la presse européenne n'ont pas eu le temps de faire la promotion du système et de ses jeux, conduisant ainsi à de mauvaises ventes. En novembre 1995, les ventes de la PlayStation sont trois fois plus importantes que celles de la Saturn, alors qu'elle n'a été mise sur le marché que le 29 septembre, d'autant plus que Sony a alloué 20 millions de dollars pour la campagne de vente de sa machine de Noël, contre 4 millions pour Sega.

Le lancement de la Saturn aux États-Unis est soutenue par une campagne publicitaire dont le montant s'élève à 50 millions de dollars, comprenant des couvertures dans des magazines comme Wired, consacré à la technologie, ou Playboy. Eu égard à cette commercialisation précipitée, seuls six jeux, tous développés par Sega, sont disponible, ceux conçus par des développeurs tiers ne devant sortir que pour la date de sortie initialement prévue pour la Saturn58. Le relatif manque de popularité de Virtua Fighter, combinée à la publication de seulement deux nouveaux titres entre mai et septembre 1995, empêchent la firme japonaise de capitaliser sur cette commercialisation anticipée. Dans les deux jours qui suivent sa sortie américaine, le 9 septembre, les exemplaires de la PlayStation, soutenue par une vaste campagne publicitaire, s'écoulent plus que la Saturn en cinq mois de ventes depuis le 11 mai, avec la quasi-totalité de la première livraison de 100 000 copies de la console de Sony, prévendues à l'avance, le reste étant distribué à travers le pays.

Le portage réussi de Ridge Racer, un jeu d'arcade développé par Namco, contribue au succès rapide de la PlayStation et a suscité des comparaisons dans la presse avec Daytona USA, son rival sur Saturn, considéré comme inférieur celui-ci. Namco, un concurrent de longue date de Sega dans ce secteur, dévoile également son nouveau système de borne d'arcade, la System 11, dont la technologie est fondée sur celle de la PlayStation. Bien qu'elle soit techniquement dépassée par la Model 2 de Sega, le coût moindre de la System 11 convient mieux aux petites salles d'arcade. À la suite de l'embauche de développeurs de Sega en 1994, Namco produit un nouveau jeu de combat, Tekken, pour la System 11 et la PlayStation. Conçu par Seiichi Ishii, un ancien designer de Virtua Fighter, Tekken se veut être un titre très similaire au jeu de combat de Sega et se démarque par des textures plus détaillés et deux fois plus d'images par seconde,. Ses graphismes de haute qualité et le portage quasi-parfait de ce jeu d'arcade sur console de salon lui valent de surpasser Virtua Fighter en popularité, devenant le premier titre de la PlayStation à dépasser le million d'exemplaires vendus. Le 2 octobre 1995, Sega abaisse le prix de la Saturn à 299 dollars. De plus, des portages de qualité des jeux à succès issus de la Model 2, Sega Rally Championship, Virtua Cop et Virtua Fighter 2 (tournant en haute résolution et à une fréquence de 60 images par secondes) sont publiés à la fin de l'année 1995 et sont généralement considérés comme meilleurs que tous leurs concurrents sur PlayStation. Malgré une hausse des ventes de la Saturn pendant les fêtes de fin d'année, ces nouvelles sorties ne parviennent pas à renverser la domination du marché par Sony. En 1996, la ludothèque de la PlayStation est considérablement plus fournie que celle de sa rivale, bien que Sega espère générer un intérêt accru pour sa console, avec des exclusivités à venir, comme Nights into Dreams. Dans sa première année de commercialisation, la PlayStation s'empare de plus de 20 % du marché vidéoludique américain. Lors du premier jour de la deuxième édition de l'Electronic Entertainment Expo en mai 1996, Sony annonce la baisse du prix de sa machine à 199 dollars ; le lendemain, Sega réplique en alignant le prix de la Saturn à celle de la PlayStation, bien qu'elle coûte plus cher à produire. La ristourne de Sony est en fait une réaction à la sortie de la deuxième version de la Saturn au Japon, vendue pour 199 dollars.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard