FANDOM


1 271 Pages

AMY — C'est étonnant qu'ils t'aient demandé de participer à la Journée des Métiers.
SONIC — Et moi, je trouve étonnant qu'ils ne t'aient pas demandée de présider la Journée des Rabats-joie.

LAURENT — Je suis content d'être ici à la… (sort son flyer) Journée des Métiers ?! Ahhh… C'est génial d'être un humoriste ! Je voyage un peu partout dans l'île, je fréquente l'élite culturelle, et il y a des jouets à mon effigie ! Evidemment, j'ai rien touché sur ces bêtises, mais c'est pour ça qu'il ne faut jamais négocier ses propres contrats.

LEROY — Avez-vous envisagé une carrière dans les services postaux ?

DAME MORSE — Mon conseil à la Journée des Métiers c'est de ne pas travailler. Il vous suffit de descendre d'une longue lignée de riches aristocrates. Je suis surprise que si peu d'entre vous y ait pensé.

SONIC — Et il nous avait piégé ! La situation était désespérée ! Et c'est là que j'ai bondi en faisant un flip à trois-cent-soixante degrés ! (fait un salto arrière) Yah ! J'ai atteri sur ses robots et j'ai envoyé un Spin Dash dans le Mega Bot d'Eggman ! (fait un coup de pied sauté) Ya ! (fait un saut en boule avant de se maintenir droit)

Le public applaudit. Amy est dérangée. Sonic laisse tomber le micro, puis descend en faisant le signe de la paix avec ses doigts. Un tapir surgit de derrière et surprend Sonic.

??? — Oh mon Dieu ! Sonic le Hérisson en pics et en os !

Le tapir court vers Sonic tout excité.

SONIC — Tu n'es pas un peu vieux pour la Journée des Métiers ?

??? — Non, en fait, je ne suis pas un élève. Je voulais juste te rencontrer. Je suis Mark le Tapir. Je suis ton plus grand fan !!

Mark tend la main à Sonic et Sonic partage une poignée de main avec lui. Mark veut que cela dure et ne lâche pas la main de Sonic.

SONIC — Okay, c'est bon. Maintenant tu peux me la rendre. MARK — Oui, tu as raison. Désolé. Maintenant que je t'ai rendu ta main, tu me signes un autographe ? SONIC — Bien sûr. Tu as un stylo ?

Mark se presse de chercher un stylo. Ne le trouvant pas, il commence à se fâcher.

MARK — Argh !! J'ai oublié mon stylo ! (se claque le front) Que je suis bête ! Que je suis bête&nbp;!

SONIC (apeuré) — T'inquiète, c'est pas grave. Une prochaine fois. (Sonic part)

MARK — Oui, une prochaine fois. On va vite se revoir, Sonic…

Au Meh Burger, Dave sert un plateau à Sonic. Quand il se retourne, il voit le visage de Mark. Il sursaute.

MARK — Je t'avais dit qu'on se reverrait. J'ai pas menti. (il ricane)
Hè ! Tu manges avec moi ?! (pose son plateau sur la table libre derrière lui)

SONIC — Heu… Je voulais manger avec mes amis… (Sonic montre de la tête la table où sont assis Amy, Tails et Knuckles, qui sont en train de déguster leurs repas sans lui.

MARK — Oui d'accord, je comprends.

Sonic court rejoindre ses amis et s'assit à table. Soudain, un bruit désagréable retient leur attention en direction de Mark, qui tire une table pour rejoindre Sonic et ses amis. Une fois arrivé à leur table, il s'empresse de saisir une chaise et de s'asseoir du côté de Sonic.

SONIC — Les amis, je vous présente Mark le Tapir, mon plus grand fan. (à Mark) Mark, je te présente mes amis.

MARK — J'arrive pas à croire que je déjeune avec Sonic le Hérisson ! En plus, on a commandé le même menu ! Chili dog, frites et un soda au raisin !

SONIC — J'ai pris un soda à l'orange.

MARK — Argh ! Ça, ça va pas du tout !!

Mark court au guichet pour remplacer son soda par un soda à l'orange. Il donne trois coups de sa main pour appeler quelqu'un.

AMY — Ton ami est légèrement… excessif. Il est clair que son attachement à toi est malsain.

TAILS (à Amy) — Ça tu connais.(Amy le regarde d'un œil noir, suivi d'un grognement) Vu que tu as suivi des cours de psychologies…

SONIC — C'est rien qu'un fan. J'en ai des dizaines comme lui. En plus, c'est le premier qui ne critique pas ce que je fais.

KNUCKLES — S'il y en a un qui mérite d'avoir des fans, c'est moi. Regardez !

Knuckles se lève de sa chaise pour montrer son numéro d'assiettes sur des baguettes. Mark apparaît.

MARK — J'ai mon soda à l'orange !

Sous le coup de la surprise, Knuckles perd l'équilibre et les assiettes tombent, se brisant à l'impact. Knuckles s'arrête, bredouille par l'échec de son numéro.

MARK (à Sonic) — Tout comme toi, Sonic…

SONIC — C'est bête, mais on vient de finir de manger.

MARK (déçu) — Oh&nbs;! Oui oui, moi aussi, moi aussi… (il fait glisser son plateau dans une poubelle sous la table.) C'était super de déjeuner avec vous ! La prochaine fois, venez manger dans mon châlet ! La porte est toujours ouverte ! Sauf quand elle est fermée à double tour, là personne ne rentre ni ne sort. Bon, au revoir !

SONIC (à ses amis) — Vous voyez, il est sympa.

Amy, Tails et Knuckles se regardent d'interrogation.


Devant la poste, une longue queue n'en finit pas. Cela devient pénible pour Sonic.

SONIC — C'est pas vrai… Ça fait des heures.

Mark accourt rejoindre Sonic.

MARK — Oh ! Salut Sonic ! Pourquoi tu fais la queue ? Tu es bien trop important pour perdre ton temps aux côtés de cette… populasse stupide ?

Cette déclaration retient l'attention des clients devant eux. Ces derniers grognent en se retournant vers Mark.

MARK — Ce qu'il te faut, c'est un assistant personnel. Je pourrai peut-être m'occuper des tâches ingrates. Ça te laisserait le temps de faire des trucs héroïques que font tous les héros.

SONIC — Okay ! T'es engagé ! Ta première mission est d'attendre ici pendant que je vais héroïquement chercher un chili dog. Sonic lui donne le colis, puis part

Mark commence sa mission et force le passage dans la file, poussant ainsi les clients.

MARK —Poussez-vous. Laissez passer. J'ai le colis d'un people très connu. Marl dépose le colis sur le guichet tenu par Leroy. J'aimerais envoyer ce colis, c'est pour Sonic… le Hérisson. Je suis son assistant personnel.

Leroy pèse le colis et regarde la balance.

LEROY — Il faut acheter un autre timbre.

Mark prend peur tout d'un coup et commence à chercher un timbre.'

MARK (paniqué) — C'est ma première tâche en tant qu'assistant de Sonic et j'ai déjà tout gâché. J'ai tout gâché !!

SONIC — Hé, Mark !

MARK (paniqué) (à Leroy) — Surtout faites comme si tout allait bien.

LEROY — Oh, mais tout va bien.

MARK — Bien essayé, mais il va falloir être plus convaincant.

Sonic rejoint Mark au guichet.

SONIC — T'as posté le colis ?

MARK — Sonic ! Ha ha ha. Il y a un tout petit contretemps. Ton colis est pas passé… affranchi…

SONIC — Pas de souci, je vais manger mon chili dog. T'as qu'à régler ça.

Sonic balance de son pouce une pièce pour payer l'affranchissement du colis. Lapièce atterrit sur le guichet, devant Mark. Mark est soulagé.

MARK — C'était moins une !

Leroy prend la pièce, puis place un autocollant sur le colis. Mark quitte la poste pour rejoindre Sonic, qui déguste son chili dog.

MARK — C'est réglé, Patron.

SONIC — Mark, je sens que tu feras un merveilleux assistant.

Mark sourit de joie et d'excitation.


Dans un magasin de vêtements, Sonic cherche une nouvelle écharpe. Il sursaute quand Mark se fait une image sur Sonic avec une autre écharpe.

MARK — Oh ça, c'est trop ta couleur !

A la Cabane de Sonic, Mark cuisine des saucisses sur le barbecue.

Dans la Cabane de Sonic, Sonic vient voir la fresque de Mark, qui représente lui avec un chili dog. Sonic est satisfait, même si ce n'est pas encore fini.

MARK — Voilà. Il ne manque plus qu'à terminer les bras.

Sonic et Knuckles combattent Charlie dans son armure ancienne. Charlie dévie un Spin Attack aérien de Sonic. Mark accourt donner une astuce à Sonic.

MARK — Ok ! Tu vas y arriver, champion. Tu as juste besoin de faire le plein d'électrolites.

KNUCKLES — Ben, et moi alors ? J'ai pas besoin de faire le plein d'électrolites ? Je suis quasi-sûr qu'il faut m'en donner.

MARK — Maintenant, question stratégie, je me permets de suggérer un Spin Dash inversé et de concentrer tes attaques sur son point faible : ses ischio jambiers.

SONIC — Bien vu !

CHARLIE — Des ischio jambiers. C'est mon point faible.

SONIC — Bien joué, Mark !

MARK — Je n'y serai jamais arrivé sans toi !

Mark et Sonic se partagent un donne-m'en-cinq, laissant Knuckles invisible.


Dans la Cabane de Sonic, Mark fait un massage dorsal à Sonic.

SONIC (jouissif) — Oh ouais ! Ooh… (à Mark) Alors toi, on peut dire que tu sais y faire avec tes coudes ! Aah…

Tails, Amy et Knuckles rejoignent Sonic dans sa Cabane.

TAILS — Sonic ! On a des places de ciné pour aller voir Super Moon 3 : Le Retour de la Revanche. Tu viens avec nous ?

KNUCKLES — Normalement, Super Moon devrait prendre sa revanche, puisqu'elle est de retour !

SONIC — Si elle est de retour, je viens ! (se relève)

MARK — Oh attends ! Ce soir, je devais t'interviewer pour écrire tes mémoires.

SONIC — On fera ça une autre fois.

MARK — Mais mais… On devrait au moins finaliser la couverture. (montre une photo) Ils n'ont qu'à partir devant, je te déposerai dès qu'on aura fini.

SONIC (à ses amis) — Bon, on se retrouve au cinéma.


A bord d'une motocross, Mark reconduit Sonic à sa Cabane.

SONIC — On a passé beaucoup de temps tous les deux. Allez, je te donne ta soirée.

MARK — Ha ! Tu rigoles ? Je veux rester tout le temps avec toi. Et ça tombe bien, je sais comment faire…

Mark appuie sur la pédale d'accélération et se dirige vers un rocher. Sonic le percute et perd connaissance. Quand il se réveille, il voit un ventilateur avec des pâles à ses piquants, une petite caricature de lui devant des photos de lui, puis Mark, tenant un bol. Lorsqu'il veut se lever, il s sent pris. Il jette un œil et se voit dans un plâtre.

MARK — On a eu un terrible accident qui n'était pas intentionel, puisque c'était un accident. Mais t'inquiète, je vais te soigner. Ouvre la bouche. Tchou tchou ! C'est pour qui la bonne soupe ?

Il force la cuillère dans la bouche de Sonic. Sonic avale.

SONIC — Il faudrait peut-être que je vois un docteur.

MARK — Oh… C'est le temps des grognons aujourd'hui. Peut-être qu'un peu de tarte te rendra plus agréable ? (sort une part de tarte et pique une cuillerée) Tchou tchou ! c'est pour qui la bonne tarte ?

Mark mit la cuillère dans la bouche de Sonic. Sonic avale.


Au cinéma, Knuckles, Amy et Tails sortent.

KNUCKLES — Je ne pensais pas que le troisième volet de Super Moon serait un film… d'amour !

AMY — C'est bizarre que Sonic ne soit pas venu, et il ne répond plus à son Communicateur. Peut-être que Mark sait où il est ?


MARK — On va jouer une scène d'une fanfic que j'ai écrit sur toi. (sort des feuilles format A5) Je vais prendre le passage d'une scène tout public. (cherche) Non, c'est pas ça. Pas ça non plus. Le voilà. Alors je vais jouer Sonic et toi tu joueras Tails.

SONIC — Ohhh…

Mark se revête d'un chapeau aux piquants de Sonic et va revêtir sonic d'un chapeau à la coiffure et lunettes de Tails.

SONIC — Ce serait pas plus logique que je fasse le rôle de Sonic ?

MARK — Tais-toi, Tails&nsbp;! Regarde, je vais prestement réduire à nouveau les plans d'Eggman grâce à ma célébrité !

SONIC — Jamais je ne dirai un truc pareil.

MARK — Ça c'est sûr, Tails… (la sonnette sonne) Oh ! Mes tartes sont prêtes ! (court vers la cuisine) Mes petites tartes ! Mes petites tartes !

Sonic profite de l'absence de Mark pour se relever et tenter de s'enfuir. Hélas, il se heurte au comptoir de photos de lui et quatre d'entre elles tombent. Le bruit attire l'attention de Mark au loin.

MARK — C'était quoi ce bruit ?

Sonic relève les photos et retourne dans son lit. Mark arrive et voit Sonic dans son lit, mais les photos dans un autre angle.

MARK — Ces cadres sont toujours tournés vers le nord-est, et celui-là est toujours tourné vers le nord-nord-est. Tu as essayé de t'échapper !?

SONIC — M'échapper&bsp;?! Oh non non non non non ! Je cherchais juste d'autres passages de ta fanfiction ! (tend les fanfictions de Mark) Oh, une scène romantique ! Coquinou !

MARK — Non, non, je ne suis pas trop fan, mais le public aime ça à ce qu'il paraît. Et si on reprenait de la tarte ? Comme tu as été très très vilain, tu vas devoir la manger dans une de mes assiettes collector.

SONIC — Mais ! Et les règles de sécurité alimentaire ? CES ASSIETTES NE RESPECTENT PAS LES NORMES D'HYGIENE ALIMENTAIRE !!!


Amy, Tails et Knuckles arrivent devant un châlet isolé dans la forêt.

KNUCKLES — Vous êtes sûrs que c'est le chalet de Mark ?

AMY — Je sais pas pourquoi, mais j'en ai l'impression…

Amy toque à la porte. Le propriétaire du chalet ouvre, révélant Mark.

TAILS — Tu saurais où est Sonic ?

MARK — Hum… Sonic. Sonic. Sonic. Oh, le type bleu qui court très vite ? Non, je ne l'ai pas vu.

Des cris étouffés se font entendre dans le chalet. Amy se doute que Mark leur ait menti.

MARK — C'est le minuteur de mon four qui imite les cris étouffés de Sonic. A plus !

Mark referme la porte.

AMY — Il faut absolument qu'on entre dans ce chalet ! Amy, Knuckles et Tails font le tour du chalet, puis Amy enclenche un piège qui consiste à balancer un tronc. Tous les trois se prennent le tronc et perdent connaissance. A leurs réveils, ils se voient coincés dans des plâtres, dans des lits.

TAILS — Qu'est-ce qui nous est arrivés ?

MARK — Tais-toi, Tails ! Vous avez tous été frappés par un piège particulièrement bien conçu avec lequel je n'ai aucun rapport. Mais ne vous inquiétez, je suis là pour m'occuper de vous. (le minuteur sonne) Ouh ! Des tartes pour mes nouveaux amis ! Mes petites tartes ! Mes petites tartes !

SONIC (à ses amis) — Pardon de ne pas vous avoir écoutés. Maintenant, il faut le neutraliser !

TAILS — Mais on est tous blessés et coincés dans ces plâtres.

SONIC — C'est vrai. Mais il est seul, et nous, on est quatre !

Mark revient avec une grande assiette de cinq tartes et est stupéfait de voir ses cinq nouveaux amis debout.

SONIC— Fini la rigolade, Mark !

Tentant de courir malgré leurs plâtres, Knuckles atteint Mark et essaye de le frapper, mais il tourbillonne sur lui-même et frappe Amy. Tails tente de voler, mais son manque de contrôle l'amène droit dans le mur. Seul à seul, Mark lance ses tartes sur Sonic. Sonic esquive les tartes et fait un flip pour atterrir le pied dans une tarte. Sous l'impact, la tarte éclabousse Mark. Mark grogne. Tout à coup, Knuckles s'éjecte et envoir valser Sonic au sol. A l'impact, le plâtre de Sonic se craque, libérant ainsi ses jambes.

SONIC — Oh non ! Mes pauvres jambes cassées ! (bouge ses jambes) Une petite minute, mais je vais très bien. (à Mark) Tu vas me le payer !

Sonic se libère le buste, puis libère Amy et Tails. Knuckles se libère tout seul grâce à sa force. Mark, seul contre quatre, ne peut que reculer. Sonic saisit des bandages court ligoter Mark avec.

AMY — Faut toujours que tu mettes des bandages partout.

MARK — J'en reviens pas, je me suis fait bandé par Sonic le Hérisson… C'est le plus beau jour de ma vie !!

SONIC — Mark. Au cas où ce ne serait pas clair, tu es viré.


TAILS — Et ben, quel cauchemar !

SONIC — Au moins, ça m'a appris à avoir des relations saines avec mes fans.

A ce moment, Beth arrive.

BETH — Dis Sonic, je pourrais avoir un autographe.

Sonic prend peur que le cauchemar vécu avec Mark ne se reproduise et court. Knuckles, Amy et Tails rient.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.