FANDOM


1 067 Pages

Les robots venus du ciel – partie 3
Titre original
Robots from the Sky – Part 3
Numéro de l'épisode
80
Série
Sonic Boom (série télévisée)
Saison
2
Épisode précédent
Les robots venus du ciel – partie 2
Épisode suivant
Les robots venus du ciel – partie 4

Les robots venus du ciel – partie 3 est le quatre-vingtième épisode de la série télévisée Sonic Boom et la troisième partie de la série d'épisodes spéciale Les robots venus du ciel.

Apparitions Modifier

Personnages

Locations

Artefacts

Véhicules

  • Sentinelles

HistoireModifier

À [[Roboken]|Morrisville]], Sonic était effaré par les belles parles de Mighton au sujet de la ville, et Tails que c'était « plus déprimant que l'émission de Noël de Laurent Outang l'année où sa femme l'avait quitté ». À peine Sonic eut posé le pied sur le sol que la sécurité arriva. Tails détecta des logiciels malveillants et suggéra que c'étaient des civils innocents à ne pas détruire. Sonic n'était pas de cet avis, mais emmena lui et Tails en lieu sûr. Dans un cul de sac, Bolt les emmena dans sa cachette souterraine, avec les autres rescapés qui avaient réussit à échapper à la maladie. Mighton expliqua qu'un robot terrestre avait envoyé un message viral à Morris Ville et que les rescapés ne pouvaient sortir sous peine d'être affectés à leur tour. Hormis Sonic et Tails, qui n'étaient pas des robots, Mighton les guida que le chef des espions se trouvait au centre de la centrale qui alimentait Morris Ville et Bolt leur transmit la carte par voix robotique. Mighton leur donna carte blanche qu'ils pouvaient leur en faire voir de toutes les couleurs. Ils firent la révérence militaire.

À Hérisson Village, la panique continuait. Obliterator Bot apparut et Knuckles se chargea de lui d'abord, puis de CowBot, qui lui tira dessus depuis les airs. Og apparut en renfort et détruisit les trois Motobug qui l'encerclaient. Pendant qu'Ami-Bot tirait sur Sticks et Amy, Sticks fit part qu'il n'était pas du tout amical pour un robot appelé « Ami-Bot », et Amy répondit qu'il avait une « belle personnalité quand on le connaissait un peu mieux ». Des sentinelles de Morris Ville arrivèrent à leur tour.

Dans la centrale de Morris Ville, Sonic et Tails se croyaient perdus, car les routes de la ville se ressemblaient toutes et la carte leur était illisible. Tout à coup, la sonnette d'alarme retentissait et des robots apparurent pour les emmener à leur chef. Tails et Sonic n'avaient plus à chercher. Dans la salle du trône, le chef se révéla être Hypno-bot. Celui‑ci les salua, Tails lui demanda la raison de son retournement de comportement depuis qu'il n'avait pas été programmé pour être intelligent, alors Hypno-bot lui expliqua qu'avoir été créé pour être un instrument de compétition puérile et d'avoir été battu par un canidé qui faisait des saltos, et qu'attendre qu'il vienne le sauver lui avaient fait comprendre qu'il avait été trahi. Depuis, il s'était servi de sa capacité de contrôler les robots pour en faire ses marionnettes de sa vengeance, et de cette façon, créé un bastion pour ses alliés. Tails s'excusa et Hypno-bot enclencha le rire méprisant, pour justifier qu'il n'était pas d'accord et annonça la fin de l'espèce terrienne. Sonic lui demanda la raison de se servir des autres robots, Hypno-bot répondit que c'était parce qu'il « avait perdu tout espoir d'être cool depuis le jour où Tails l'eut construit à son image ». Il envoya ensuite ses sbires les attaque, Sonic et Tails se défendant, même s'ils étaient trop nombreux.

À Hérisson Village, les robots se multipliaient également. Knuckles appela le peuple à se lever pour combattre pour leurs biens que les robots avaient cassés et pour maintenir le reste de leurs biens. Alors tous se levèrent et détruisirent les robots comme ils pouvaient. Pendant ce temps, Sonic et Tails se débrouillèrent pour se libérer. Les voyant se débattre mieux que prévu, Hypno-bot prit la fuite. Tails le poursuivit jusqu'à la sortie de la centrale. De nouveau encerclés par d'autres robots, Sonic libéra un passage pour Tails ainsi qu'une lance capable de tirer des lasers. Tails la saisit et vola jusqu'à Hypno-bot pour le combattre, mais se résigna. Hypno-bot profita de ce moment de faiblesse pour tirer un laser sur la lance de Tails, qui tira un laser rouge. Sonic eut également un moment de faiblesse et un robot en profita pour lui fracturer la jambe. Hypno-bot tira un filet pour arrêter les queues de Tails, obligeant le renardeau à sortir de la ville et sur le point de tomber. Sonic se força à courir pour secourir Tails et frappa Hypno-bot, le faisant chuter depuis la ville, causant sa destruction à l'impact. Pendant qu'il maintenait Tails, un robot appuya sur sa jambe fracturée.

À Hérisson Village, les robots étaient libérés du joug d'Hypno-bot et repartirent. Les villageois se félicitèrent de leur victoire, puis Amy proposa de nettoyer la ville, ce qui brisa la joie des villageois victorieux.

Mighton et Bolt secoururent Sonic et Tails, puis soignèrent sa jambe. Sonic demanda si Bolt savait soigner des non-robots, ce que Bolt désapprouva.

Continuité Modifier

  • Hypno-bot remémore le Tournoi de combats de robots dans l'épisode Robot contre Robot.
  • Ami-Bot veillait sur les prototypes Cubot et a toujours son Communicateur comme badge officiel de l'Équipe de Sonic depuis l'épisode Ennemi-Bot.

Anecdotes Modifier

- En doublant Hypnobot pour cet épisode, Travis Willingham a essayé d'imiter la voix de Shere Khan, le tigre du Livre de la Jungle.

- Mighton mentionne "Guatamañana", un endroit déjà mentionné dans l'épisode Leçons de séduction. Il s'agit d'un endroit où le colis d'Eggman a été envoyé par erreur.

- À l'origine, la scène où Bolts soigne Sonic avec du ruban adhésif était supposée être la première scène de l'épisode suivan. Cependant, elle a fini par faire partie de cet épisode pour des raisons inconnues.

- En VO, quand Sonic et Tails tentent de se diriger dans MorrisVille, Sonic se plaint à propos des jughandles, faisant référence à un type d'intersection spécifique au New Jersey qui interdit de tourner à gauche.

- Le Secteur 7-G à Morristown est une référence au lieu de travail d'Homer Simpson dans la série Les Simpsons.

- Quand Knuckles encourage les villageois à se battre, il imite Mel Gibson dans le film Braveheart.

- Quand Cubot hurle "Cubot smash", c'est une référence au slogan au personnage Hulk des Comics Marvel.

- C'est dans cet épisode de la série qu'est apparu le plus grand nombre de personnages.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard