FANDOM


1 271 Pages

SONIC — Tails ! Mon pote, ça va ?
TAILS — Ça va aller. J'ai eu de la chance. J'avais dans ma sacoche l'autobiographie d'Acolyte Loup : Acceptez d'être le numéro deux.
SONIC — Tenez vos positions !
STICKS — Position, ça sert à rien ! Tenez vos armes !
Des haies, se montrent les Prototypes Cubot, les auteurs de cette attaque surprise. Deux Cubot tirent du toit de l'Atelier de Tails, le Cubot à lunettes tente de toucher Sticks avec une barre électrique, Culotte et le Cubot à l'᠌œil poché tiennent Tails, Amy et Knuckles à leur merci.
KNUCKLES — Qu'est-ce qui se passe ? Ces prototypes de Cubot étaient mignons et gentils comme Amy, maintenant ils sont violents et assoiffés de sang, comme Amy quand je dérange ses coussins.
AMY — Mes coussins ont une place attitrée pour une bonne raison ; quant tu les déplaces, ça ruine leur harmonie des couleurs.
KNUCKLES — Mais ce ne sont que des coussins !!
(Le Cubot près de Knuckles saisit cet instant de faiblesse pour le toucher de sa barre électrique. Knuckles est électrisé. Le Cubot se marre, puis esquive le coup de poing vengeur de Knuckles. Des tirs de laser reprennent, alors Sonic rejoint le Cubot sur le toit de l'Atelier de Tails et esquive ses tirs de près. Sticks se fait électrocuter à son tour par derrière, par le Cubot à l'œil poché muni d'une barre électrique et se retrouve avec deux Cubot sur le dos. Sonic parvient à rendre le Cubot sans défense et le retient de sa main.)
SONIC — Faut trouver un moyen de les ramener sans les blesser !
(Forçant sa charge, la main de Sonic glissa sur le bouton rouge sur la tête du Cubot, causant son autodestruction.)
SONIC — Ou pas…
TAILS — Mais bien sûr ! Appuyez sur leurs boutons d'autodestruction !
(Tails esquive l'attaque du Cubot à lunettes et s'envole poser son doigt sur le bouton rouge sur sa tête, causant au Cubot son autodestruction.)
TAILS — Je les réassemblerai plus tard !
(Sous le choc électrique, un doigt de Knuckles a appuyé sur le bouton rouge de la tête du Cubot qui l'a attaqué, causant son autodestruction. Sticks saute et balance son bâton en piqué sur le bouton rouge du Cubot qui l'attaquait, causant son autodestruction. d'un coup de son Marteau, Amy fait trébucher violemment Culotte, faisant voler sa perruque.)
CULOTTE — Hé ! Ma perruque !
(Amy enclenche l'autodestruction de Culotte en appuyant sur le bouton rouge de sa tête avec le bout de la queue de son Marteau. Sonic donne le tournis au Cubot à l'œil poché, puis appuie sur le bouton rouge de sa tête, causant son autodestruction. Le dernier prototype Cubot est autodétruit par Knuckles. Le calme est enfin revenu.)
STICKS — Tails, je suis inquiète.
TAILS — T'en fais pas, Sticks. Je vais les reconstruire et les remettre à neuf.
STICKS — C'est justement ça qui m'inquiète.
AMY — Je me demande ce qui a pu les rendre fous.
TAILS — Je devrai peut-être tester ces Cubot, pour voir ce qui leur est arrivé.

Au Repaire Maléfique du Dr. Eggman…

DR. EGGMAN — Quel pouilleux, ce Sonic ! Libérer mes robots prisonniers ! Non mais, il sait à qui il a à faire ? Je suis censé être respecté et craint !
CUBOT — Régis le Canard en plastique vous respecte et vous craint. Pas vrai, Régis ?
REGIS — *couine*
DR. EGGMAN(soulagé) C'est stupide, mais j'avoue que ça me remonte le moral.
ORBOT — Et bien, voilà ! Et quand j'aurai l'après-shampoing sous les poils de votre dos, vous pourrez vous lancer dans un nouveau plan diabolique !
DR. EGGMAN — Vous savez quoi ? Je n'ai pas besoin de Mighton et Bolts, ces deux losers. Moi, tant que j'ai mes robots, rien ne peut m'arrêter…!
(Des rayons magnétiques atteignent Orbot et Cubot. Orbot et Cubot quittent ensuite la salle de bain, laissant le Dr. Eggman dans sa baignoire.)
DR. EGGMAN — Hé ! Où est-ce que vous allez ?! J'ai des oignons aux pieds ! Il faut les masser !

(Devant l'antre du Repaire Maléfique du Dr. Eggman, tous les robots se rassemblent et partent en direction de l'île de Bygone.)


(Dans l'Atelier de Tails, Tails examine les prototypes Cubot, qu'il a soigneusement reconstruits et remis à neuf. Son appareil détecte des logiciels malveillants.)

TAILS — Voilà, c'était le dernier des Cubot. La vache ! J'avais jamais vuu autant de logiciels malveillants.
SONIC — Toi, t'as jamais téléchargé l'appli du Meh Burger.
TAILS — Et ce qu'il y a d'étrange dans l'histoire, c'est que ces logiciels malveillants sont identiques à ceux trouvés dans le vaisseau de Mighton et Bolts !
(Leurs Communicateurs sonnent.)
AMY — Sonic ! Tails ! Venez vite ! C'est un code bleu sarcelle !
SONIC — L'abonnement au câble a encore augmenté ?!
AMY — Non, c'est un code bleu turquoise.
SONIC — C'est la même couleur !
AMY — Non ! L'un est vert-bleu, alors que l'autre est bleu-vert. Dois-je encore t'emmener au magasin de bricolage vers le nuancier ?
SONIC — Pitié ! Non !
(Un son grinçant se fait entendre depuis le Communicateur de Sonic et Tails. C'est Exterminator Bot, qui arrive pour se charger d'Amy. Amy se retourne et se met en position.)
AMY — Ah ! On veut jouer au dur, c'est ça ?!
(Depuis leurs Communicateurs, Tails et Sonic imaginent la scène au bruit des coups et des cris portés par Amy. Le contact se coupe ensuite.)
TAILS — Cette journée ne pouvait pas être pire.
(Tout à coup, des rayons atteignent les Prototypes Cubot que Tails avait soigneusement réparés et remis à neuf. Les Cubot se réveillent et avancèrent, prêts à attaquer Tails et Sonic à nouveau.)
SONIC — Tu n'as toujours pas compris qu'il ne fallait jamais dire ça ?
(Tails et Sonic quittent l'Atelier de Tails et bloquent la porte pour interdire aux Prototypes Cubot de sortir.)
TAILS — J'espère que la porte va tenir !
(Leroy la Tortue apparaît sur sa bicyclette.)
SONIC — Leroy ! Tu surveilles cette porte ! Les robots ne doivent pas sortir !
LEROY — Bien. Si tu veux, Sonic.
(Sonic et Tails partent en courant, pendant que Leroy garde la porte. Au bout de quelques frappes, la porte céde et les Cubot sortent.)
LEROY — Bon ben, c'est pas mes oignons.
(Leroy part.)

Au Centre de Hérisson Village…

(Sticks et Knuckles combattent Robot Flambeur, pendant qu'Amy massacrait à coups de Marteau la tête d'Exterminator Bot, déjà détruit. Sonic et Tails arrivent.)
AMY — Oh ! Salut les garçons !
(Un bruit fort et les cris des villageois les alerte au sujet d'Octopus Bot, piloté par Orbot et Cubot)
ORBOT — Nyahahahaha ! Pieuvre sur la ville !
(Le Fennec se débat avec son balai contre un Mantis Bot)
FENNEC — Du balai !
(Dame Morse écarte elle et son Bébé.)
DAME MORSE — Mon bébé !
(Pendant un enregistrement en direct…)
ESSOR — Ici, c'est Lapincalysp ! Voilà ce que je dirais si nous étions attaqués par des lapins ! Mais dans le cas présent, c'est l'Arobocalypse ! jeunes ou veiux, aucun habitant du village n'échappe à cette invasion robotique. (à Madame Vandersnout) Madame, un petit commentaire ?
MADAME VANDERSNOUT — Restez pas planté là à ne rien faire ! Aidez-moi !
ESSOR — Oh, mais dans quel monde nous vivons ? Un monde où une personne âgée se fait brutaliser par un robot sans âme et violent, et les gens qui l'entourent ne l'aident même pas le petit doigt pour l'aider. Oh, cette société part en vrille. C'est–une–honte !
(Essor et son cameraman partent, Sonic s'élance secourir Madame Vandersnout du Crab Bot qui tentait de lui voler son sac à main. Sonic fait une révérence polie avant de courir vers Octopus Bot. Face à Octopus Bot, Orbot active le jet d'encre. Après sept lancers infructueux, Sonic les interroge.)
SONIC — Hé ! Il y a une heure, vous balancez Eggman, et maintenant vous dirigez son attaque sur le Village. Vous retournez votre veste aussi vite que le Maire pendant les élections. Et il n'a pas de posture inversée, pourtant.
ORBOT — Le Dr. Eggman ne nous dicte pas nos directives !
CUBOT — Ouais ! Et il ne nous donne pas d'ordres non plus !
(Cubot réactive le jet d'encre, et son tir frappa Sonic à la joue. Sonic grogne, s'essuie, puis s'élance frapper Octopus Bot de cinq coup téléguidés. Octopus Bot tombe et Orbot et Cubot en sortent en riant de victoire. Ils frappent les poubelles. Tails analyse Fire Bot.)
TAILS — Il y a des logiciels malveillants partout !
(Fire Bot sort son lance-flammes et tire du feu sur Chat Sauvage et Wolfie.)
CHAT SAUVAGE — Vous savez, c'est bizarre. Mon cousin habite à deux pas d'ici et il n'y a jamais eu d'attaques de robots sanguinaires !
(Tails décroche un conduit d'eau et le guide vers Fire Bot. L'eau bat le feu et Fire Bot succombe à son arrosage. Tails rejoint Sonic devant le Manoir du Maire pour partager un donne-m'en-cinq. Le Maire Fink arrive également.)
MAIRE FINK — Il faut que vous fassiez quelque chose ! Ces robots sont en train de détruire le Village ! Et moi j'en ai besoi,sinon plus personne ne me versera de dessous de table.
TAILS — Ces logiciels malveillants viennent de Morrisville. Il faut absolument qu'on y aille pour régler ça. Encore heureux, j'ai téléchargé les coordonnées du vaisseau de Mighton et Bolts.
MAIRE FINK — Je n'ai absolument rien compris de ce que tu as dit, mais tu as l'air de savoir ce que tu fais. Tu as mon soutien.
SONIC — Knuckles, Amy, Sticks ! Tenez le fort en notre absence !
AMY — Pas de problème !
STICKS — D'accord !
KNUCKLES — Même que je vais tenir très très fort.
SONIC — Avec Tails, nous nous rendons à : Morrisville… Je n'arrive vraiment pas à m'y faire à ce nom…

A bord de l'Avion de Tails…

Tails et Sonic s'envolent pour Morrisville
TAILS — Morrisville devrait être droit devant.
SONIC — Tu sais Tails, ça serait une bonne idée si tu proposais des divertissements pendant le vol. Je sais pas moi, des cacahuètes.
TAILS — Désolé, Sonic. Mais pour garder un tarif compétitif, il faut réduire les services.
SONIC — Tu parles ! Tu sais très bien que ça compte pour du beurre.
TAILS — Regarde toutes ces sentinelles ! Leur ville est en état d'urgence !
SONIC — Ces robots de Morrisville ne plaisantent pas avec leurs défenses ! Avec eux dans notre équipe de foot, on manquerait moins de but à la passoire !
(Les sentinelles tirent)
SONIC — Je crois qu'on a été repérés.
TAILS — Oh, tu crois ?
TAILS — Capitaine Bleu ! Ici Ciel Jaune ! J'ai trois démons qui me collent au train !
SONIC — Je le sais. Je suis juste derrière toi.
SONIC — Tails ?! Tu fais quoi, là ?!
SONIC — Oh ouais !
SONIC — Vas-y, fais un looping !
TAILS — Hé, Sonic. Ça te dirait d'aller le saluer ?
SONIC — T'as raison, je vais faire un saut pour lui faire coucou ! Faites pas ça chez vous, les enfants.
SONIC(sursaute) C'est quand tu veux, Tails !
TAILS — T'as aimé ce divertissement pendant le vol ?
SONIC — Ouais, mais j'attends toujours mes cacahuètes.
SONIC — Qu'est-ce que tu fais ? C'est par-là, Morrisville !
TAILS — Oui. Mais s'il y a d'autres sentinelles, mon Avion n'arrivera jamais à passer. Passons au Plan C.
SONIC — Et qu'est-ce qu'on fait du Plan B ?
TAILS — Où trouver des chaussures remplies de pudding en si peu de temps ?
(Tails court vers la navette sentinelle)
SONIC — Attends, Tails ! T'agis de façon irresponsable ! C'est pas prudent !
TAILS — Et donc ?
SONIC — Ben, attends-moi !
(Sonic descend de l'Avion de Tails et rejoint Tails dans la navette sentinelle.)

Au Centre de Hérisson Village…

(Les robots se font de plus en plus nombreux. Sticks esquive les attaques d'un Mantis Bot puis le décapite, Amy détruit d'un seul coup deux Bee Bot puis un Scorpion Bot, et Knuckles déguste du pudding dans une chaussure sur un Beetle Bot au galop, avant qu'il ne l'écrase.)
AMY — Bien joué, Knuckles ! Là, ça va mieux. On va même peut-être réussir à s'en sortir.
(Un Bee Bot apparaît et Sticks le détruit. Soudain, Ami-Bot se montre devant Amy et Sticks.Sticks est sur ses gardes, malgré la joie d'Amy de le revoir.)
AMY — Ami-Bot ! Ce que je suis contente de te voir ! Ce serait bien si tu pouvais nous aider.
AMI-BOT — Ami-Bot, détruire.
(Ami-Bot se met en position de tir.)
STICKS — Tous aux abris !
(Sticks et Amy courent se mettre à l'abri et Ami-Bot tire un missile. Sticks et Amy l'esquivent et le missile atterrit sur un Scorpion Bot. Elles se cachent derrière une table renversée.)
AMY(priante) Sonic. Où que tu sois, j'espère que tu assures.

Dans la navette sentinelle…

(Sonic s'amuse avec un siège à bascule pendant que Tails tente de comprendre le mode de fonctionnement.)
SONIC — Plus bas ! Plus haut ! Plus bas ! Plus haut !
TAILS — Je crois avoir compris comment piloter l'engin.
SONIC — Bien joué, Tails ! Je savais qu'en faisant équipe, on finirait par y arriver ! (jouissif) Oooh… Y'a une fonction masage ! (rie)
(Tails active le décollage et la navette s'envole à une vitesse super sonique en verticale, pour Morrisville. Tails et Sonic s'amusent.)
SONIC & TAILS — Woohoo !!
TAILS — Oh, je vole même à Noël !
(La navette sentinelle passe à travers les autres.)
SONIC — On dirait que ça a marché. Ces robots ne se doutent de rien.
(Le pilotage se contrôle tout seul, causant à la navette d'agir toute seule.)
SONIC — Tails, tu sais ce qu'il se passe ?!
TAILS — La navette est passée en automatique. On va atterrir. La voilà. L'utopie robotique dans les nuages.
(Dans leur navette sentinelle, Tails et Sonic pénètrent dans la fameuse ville technologique. Or, ils s'aperçoivent qu'elle a perdu ses couleurs et que son atmosphère est déserte et dévastée. La navette atterrit et s'ouvre. Tails et Sonic sortent voir que la ville est déserte et morte.)
SONIC — Mais qu'est-ce qui s'est passée ici ?

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.