FANDOM


1 179 Pages

WILLY — C'est sûrement le plan le plus vicieux auquel on ait pensé !
BANDIT BELETTE — Ouais ! Et le vandalisme, c'est un acte de révolte, mais lacer des cakes au fruit bien périmés, ça, c'est carrément un acte maléfique !
Allez-y ! Feu !
[Les deux autres Bandits Belettes catapultent les cakes comme des projectiles et les cakes atterrissent comme des flèches. Knuckles déterre un rocher et le balance, puis déterre un cake pour le poser sur une table.]
KNUCKLES — Est-ce que quelqu'un aurait un petit creux ?
[L'Équipe de Sonic prend un goûter autour du cake que Knuckles a déterré.]
TAILS — Le petit doigt bien en l'air.
AMY — Oh ! Mais où sont les bonnes manières ?
[Amy sort son Marteau et, d'un seul coup sec, réalise une secousse qui envoie les fondateurs de la Confrérie du Tonnerre dans les airs.]
DAVE — Dix minutes de préparation et quarante minutes de cuisson à cent-quatre-vingt-degrés qui partent en fumée !…

[À la confrérie du tonnerre…]

WILLY — Après avoir perdu notre quatre-vingtième bataille consécutive, je me demande si nous sommes vraiment faits pour être des méchants.
ARBRE ESPION — Il nous faut peut-être une nouvelle vocation ? Un truc qui corresponde mieux à nos talents !
BANDIT BELETTE — Parce qu'on a des talents ?
[]
DAVE — On sait porter des costumes unis.
WILLY — Il a raison ! Ça pourrait nous servir.

ARBRE ESPION — La classe en godasses !
Trois strikes pour la Confrérie des Bowlers du Tonnerre !
Dans les dents, les un pourcent !
DAME MORSE — Comment allons-nous pouvoir survivre à cette défaite ?
AMIRAL BEAVERTON — J'ai une idée : si on allait prendre un bain de richesse ?
Tous à la piscine à billets !
[]
BANDIT BELETTE — Personne ne peut nous battre !
??? — Ça, c'est parce que vous n'avez jamais affonté : l'Équipe Dash !
[L'Équipe de Sonic est là, Sonic avec une boule de bowling dans la main.]
SONIC — C'est un jeu de mots. Je vous laisse apprécier et réfléchir.
[Sûr de son lancer, Sonic part, puis revient avec un chili dog pour savourer sa victoire. À petits pas, Willy lance à son tour et fait un strike.
Au tour de Knuckles, mais la boule tombe derrière lui.
Dave rattrape son tour et fait tomber les quatre quilles restantes. Le public acclame.
Tails calcule la vitesse et la trajectoire puis lance. Tout doucement, la boule arrive et d'un simple frôlement, fait tomber toutes les quilles. Le Bandit Belette lance etla boule fait un zigzag jusqu'à faire un strike. Le public acclame.
Au tour de Sticks, cette dernière balance la boule. La boule rebondit et fait tomber quatre quilles. Sticks se lance d'elle-même faire tomber les quilles restantes, comme un prédateur, avant d'être récupérée par Knuckles et Sonic et traînée hors de la piste.
Arbre Espion lance la boule et fait un strike. Les femelles présentes dans le public ont le coup de foudre et les photographes le photographient. Arbre Espion prend la pose.
À tour de rôle, les Bowlers du tonnerre enchaînenet les strikes et les acclamations du public. Sonic en est effaré.]
SONIC — J'ai perdu ?
Je veux ma revanche !
WILLY — Où tu veux, quand tu veux !
Enfin, non, pas où tu veux. Ce sera ici, au bowling,mais c'est quand tu veux.
BANDIT BELETTE — En fait, le mardi soir, je ne peux pas ; je suis pris. J'ai piscine.
DAVE — Et pas ce week-end. Je dois raser le dos de Maman et ça prend toujours beaucoup de temps.
ARBRE ESPION — Et pas dans le passé, vu que c'est déjà arrivé.
WILLY — On a qu'à dire pas ce jeudi-là, mais le suivant ?
SONIC — Ok ! Vendu !

[Au Meh Burger, l'Équipe de Sonic découvre des paparazzis.]

MONSIEUR ARTOISE —J'ai l'honneur de vous présenter à tous la grande nouveauté de la carte du Meh Burger : le bol de bœuf des Bowlers du tonnerre !
[Le public soupire d'admiration.]
DAVE — Quel honneur ! Enfin, même si le nom est ridicule, que le goût est immonde, qu'il n'y a pas un gramme de bœuf et que c'est une assiette, et pas un bol.
SONIC — Un produit dérivé de fast-food ? Je peux en parler : ça ne marche jamais.
Il me tarde de les remettre à leurs places à la revanche…
TAILS — T'inquiète, Sonic. Personne ne les prend au sérieux.
[Staci approche Arbre Espion.]
STACI — Vous voulez bien signer mon bol de bœuf pour Staci : « : Je suis fan de vous, Arbre Espion » ?
ARBRE ESPION — Je vous en prie. Appelez-moi par mon vrai nom : le Ca-mé-lé-on…
Après tout, je suis le maître du déguisement. J'ai un placard rempli à craquer de costumes d'arbres.
[Staci rie].

[Au studio de télévision…]

LAURENT — Je suis en compagnie des nouvelles stars du Village : les Bowlers du tonnerre !
[Le public acclame.]
LAURENT — À chacun son joueur préféré ! Que ce soit le sournois (Bandit Belette), le geek de service (Dave le Stagiaire), le beau gosse (Caméléon), et le gros morse d'une cinquantaine d'années (Willy le Morse).
WILLY — Il me faut un conseiller en communication.

[Au Meh Burger, Staci et le Caméléon savourent un dîner aux chandelles. Dave vient les servir.]

DAVE — Pour les tourtereaux, deux bols de bœuf des Bowlers du tonnerre avec un supplément de conservateurs.
CAMÉLÉON — Wouah ! Dave ne s'est pas moqué de nous.
STACI — C'est normal. Il sait bien que les Bowlers du tonnerre ne seraient rien sans toi. Il te cire les pompes.
CAMÉLÉON — Non, je porte des tennis de cirage, ça ne sert à rien. Quoique, je crois que j'ai des tennis en cuir.
STACI — Reconnais-le.
[ouvre un journal] Tes soi-disants équipiers, ils te prennent pour une plante verte.
[Le Caméléon regarde et réfléchit.]

[Sur le circuit de bowling, Sonic s'entraîne.]

KNUCKLES — Sonic, on a pas arrêté de s'entraîner. On pourrait pas rentrer ?
SONIC — C'est exactement ce qu'ils veulent !
Vous ne comprenez pas ? Ces mecs, c'est des vicieux ! Ils nous attaquent le cerveau ! Faut pas les laisser gagner !
ON DOIT GAGNER !!
KNUCKLES — ?
[Sticks fait comprendre à Knuckles que Sonic perd la tête.]

[Le lendemain, le Caméléon manque à l'appel des Bowlers du tonnerre. Bandit Belette s'impatiente et fait les cent pas.]
BANDIT BELETTE — Qu'est-ce que fabrique le Caméléon ?!
Si on y va pas maintenant, Sonic va croire qu'on a décidé de déclarer forfait !
[La porte s'ouvre.]
CAMÉLÉON — On se calme. Pas de panique. Votre sauveur feuillu est arrivé.
WILLY — Tu es en retard. On a dû lustrer les boules sans ton aide.
Faire ça à trois, c'est gênant.
STACI — Le Caméléon mérite votre respect. Vous ne serez rien sans lui.
DAVE — Tu crois qu'on aurait pas eu le Meh Burger comme sponsor sans moi ?
WILLY — Pour qui tu te prends, la rangée de dents ? Sansmon charisme, on serait encore à Looserville !
BANDIT BELETTE — Hé ho ! Qui a volé nos toutes premières boules de bowling ? C'est Bibi !
CAMÉLÉON — Staci a complètement raison. Vous êtes jaloux parce que ma renommée atteint les cibles les plus hautes.
WILLY — Tu sais ce qu'on fait à un arbre quand on veut s'en débarrasser ? Je vais te montrer !
[Willy pousse le Caméléon. Le Caméléon répond d'une bousculade et Willy atterrit sur le Bandit Belette. Le Bandit Belette bouscule Willy par derrière et le Caméléon bondit sur Dave en voulant esquiver la riposte. Une bataille de claques prend place.]

[Devant les circuits, se tient l'Équipe de Sonic. Sonic perd patience et fait les cent pas.]

SONIC — Où sont ces loosers du tonnerre ?… Comment je vais pouvoir les battre, moi, s'ils refusent de venir m'affronter ?!
[Staci et le Caméléon apparaissent.]
STACI — Le Caméléon a une annonce à faire.
SONIC — C'est qui, le Caméléon ?!
CAMÉLÉON — C'est moi. Je suis le Caméléon.
STICKS — Logique. Il est toujours déguisé ; en chêne, en marronier, en erable, en saule pleureur…
CAMÉLÉON — Le Caméléon est en solo.
KNUCKLES — Maintenant, tu t'appelles en solo ? Ça se fait pas de changer de nom.
CAMÉLÉON — Les Bowlers du tonnerre se sont séparés et ils mèneront leurs carrières en solo.
Viens, Staci.
[Le Caméléon emmène Staci par la taille.]
SONIC — Ah mais non ! Et… mais… si… si
Je vais pas…
[Sonic gromelle.] Il faut qu'on reforme les Bowlers du tonnerre…

[Au studio de télévision, Willy a décidé de devenir reporter.]

WILLY — Mes amis, vous devez décrocher votre téléphone ! je vous propose de magnifiques boucles d'oreille en formes de boules de bowling !
[Dame Chèvre sert d'exemple ; ses oreilles allongées et les boules de bowling qui la font courber.]
WILLY — Ce sont d'authentiques boules de bowling de sept kilos chacune !
WILLY — Oh ! Mais c'est de la folie !
Si vous appelez dans la minute qui vient, on vous offre un ensemble de couteaux à steak !
Venez immédiatement !
DIXON — Et… on coupe !
Beau travail, Willy !
[Dixon part.]
WILLY — Oui mais, est-ce que je me suis mis au bowling pour faire ça ?
TAILS — Vous n'avez qu'à reformer votre équipe.
WILLY — C'est eux qui t'envoient ? Ils veulent qu'on se reforme ?
Parce que je serais peut-être d'accord de les revoir.
[Dame Chèvre s'écroule.]
DAME CHÈVRE — Oui…

[Au Meh Burger…]

BETH — Dites, Monsieur.
DAVE — ?
BETH — Je voudrais un bol de bœuf des Bowlers du tonnerre, s'il vous plaît ?
DAVE — Eh bien, elles ont un nouveau nom : les Boules de bœuf de Dave le Stagiaire.
BETH — Non merci. Tant pis.
[Beth part. Sticks arrive.]
STICKS — Des boules de bœuf de Dave le Stagiaire. À une seule condition : que tu rencontres tes anciens coéquipiers.
DAVE — Je sais pas trop. Tu sais, je dois avouer que de mon côté, ça va plutôt pas mal.
Tu connais une combine pour pouvoir y couler en douce et pas trop cher treize-mille boule de bœuf ?
Je demande ; c'est pour un copain.

[Au studio de télévison, Laurent interview les nouvelles stars du bowling.]

LAURENT — Je vous présente nos nouvelles stars du bowling !
Votre équipe a-t-elle un nom ?
BANDIT BELETTE (ROUGE) — On est Bandit Belette et les Bandits Belettes !
BANDIT BELETTE (BLEU) — Hé ho ! On est pas tes faire-valoir !
[Les bandits belettes se battent.]

[Chez le Bandit Belette, on toque à la porte.]

KNUCKLES — Salut, pote de bowling ! Quel hasard de te croiser ici… dans ta maison.
BANDIT BELETTE — ?

[Le lendemain, sur les pistes de bowling, le Caméléon s'échauffe par un strike et le public applaudit. Quand il se retourne recevoir les compliments de ses coéquipiers, ils ne sont pas là. Il pleure. Tout à coup, Bandit Belette, Dave et Willy apparaissent avec l'Équipe de Sonic.]

BANDIT BELETTE — Alors, Caméléon. Il paraît que tu souhaiterais nous parler ?
STACI — Il ne veut rien à voir à faire avec vous ! Sa carrière solo marche du tonnerre !
DAVE — Pas autant que la mienne. Vu qu'on a baissé le prix des bols de bœuf, ça se vend comme des petits pains.
Enfin, c'est une façon de parker, car nos petits pains, ils ne se vendent pas.
WILLY — J'ai vendu trois-cent bouteilles de lustre à boules rien qu'hier soir. Il faut croire qu'on se débrouille très bien sans l'aide des autres.
SONIC — Non non ! Vous vous débrouillez très mal ! Alors reformez-vous et affrontez-moi !
[x]
DR.EGGMAN — Sonic ! Pendant que tu étais occupé par ton petit tournoi de bowling, j'ai mis au point le plus brillant de tous mes plans diaboliques !
[Le Mega tire des lasers de son œil.]
AMY — Encore ce robot ringard ?
Tu pourrais en construire un nouveau.
DR. EGGMAN — Tu sais combien ça coûte de créer un robot toutes les semaines ? J'essaie juste de ne pas dépasser le budget.
SONIC — Mais je sais pas. Essaies de l'adapter. Change de nom.
C'est pas bien difficile, bon sang.
DR. EGGMAN — Tu sais que c'est pas bête ? J'essaierai d'y réfléchir la prochaine fois.
[L'Équipe de Sonic se lance combattre le Mega.]
DAVE — Vous vous rappelez quand on lançait des balles comme ça ?
[Ils soupirent.]
BANDIT BELETTE — C'était le bon vieux temps.
WILLY — On était pas de bons méchants, mais au moins, on était heureux.
CAMÉLÉON — Peut-être qu'on devrait se reformer ?
Attention ! Pas pour le bowling, mais pour faire le mal.
[Les Bowlers du tonnerre se reforment.]
STACI — Non mais, qu'est-ce qui te prend ?
CAMÉLÉON — Désolé Staci. Mais le Caméléon est fidèle à ses couleurs.
Allez, les gars ! Nous avons une bataille à perdre !
STACI — Les hommes…
[Staci part en gromelant. Les Bowlers du tonnerre acclament, puis se lancent dans la bataille. Dave lance une quille sur l'Eggmobile.]
DR. EGGMAN — Mais fichez-mois le camp !
[Bandit Belette balance une quille sous la roue droite du Mega.]
DR. EGGMAN — Vous allez tout gâcher !
[Le Caméléon lance le signal à Willy pour lancer la boule de bowling. Tails et Amy l'aperçoivent la boule. Tails s'écarte et Amy envoie la boule droit sur la tête du Mega avec son Marteau. Le Mega est décapité.]
DR. EGGMAN — Ce n'est pas terminé, Sonic !
Enfin, techniquement, si. Mais je reviendrai !
[Le Dr. Eggman s'envole.]
SONIC — Bon ! Maintenant que vous vous êtes remis tous ensemble, on se la refait, cette revanche ?
Oh, pitié, dites oui ! J'en ai grave besoin !
WILLY — Dans tes rêves ! Devenir les meilleurs au bowling du Village nous a rendus célèbres et on a décroché plein de sponsors, mais ça nous a coûtés notre amitié.
BANDIT BELETTE — Ouais ! Y'a que le mal qui nous unis tous les quatre !
SONIC — Bien. Dans ce cas…
[Sonic se met en position de charge, les Bowlers du tonnerre se dissouent.]
SONIC — On a peut-être jamais vaincu ces zigotos au bowling, mais, question baston, on les a toujours atomisés.
Oh, comme je l'aurai trop voulu, cette revanche !!

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard