FANDOM


1 271 Pages

[Au Centre du Village, Sonic et Amy font face au Tank Oeuf, pendant que Tails surveille la situation depuis son Avion. Une bombe est larguée devant Amy, alors Amy brandit son Marteau et frappe. Or, elle vise l'Avion de Tails.]

TAILS — Hé ! Fais attention, Amy !
Sérieux, essaie de viser le méchant !
AMY — Désolée…
[Une autre bombe est larguée, alors Amy tente une nouvelle fois de viser. Son tir fait ricochet sur le tank et la bombe frappe encore l'Avion de Tails.]
TAILS — Tu le fais exprès ?!
DR. EGGMAN — Allez, plus vite, espèces de boulons mal branchés !
Qu'est-ce que vous attendez ?!
CUBOT — Vous avez pas dit le mot magique.
DR. EGGMAN — …
Cornichons.
ORBOT — On pensait à « s'il vous plaît »… Mais « cornichons » fera très bien l'affaire.
[Orbot saisit une grenade, la pose et l'envoie. La grenade larguée dehors, c'est Sonic, cette fois, qui la saisit et, comme au volley, la lance dans la trompe du tank. La grenade détonne et le tank explose. Un des débris du tank s'envole droit vers l'Avion de Tails. Tails esquive.]
TAILS — Ça devient lourd…
SONIC — Victoire de Sonic sur le Tank Oeuf !
ORBOT — Peut-être devriez-vous développer une grenade qui explose à l'impact plutôt que ce modèle qu'on peut nous renvoyer avant qu'elles ne sautent ?
DR. EGGMAN — Tu insinues que c'est ma faute ?
ORBOT — Non ! Jamais je ne dirai un truc pareil, même si c'est la pure vérité.
DR. EGGMAN — Non seulement vous êtes nuls, mais en plus, vous êtes ingrats !
Débrouillez-vous tout seul pour retourner au Repaire !
[Le Dr. Eggman appelle son Eggmobile, monte à bord et s'envole. Orbot et Cubot font du stop. Le Chef Gogoba les aperçoit et s'arrête.]
ORBOT — Pourriez-vous nous ramener chez notre diabolique employeur ?
CHEF GOGOBA — Bien sûr. Mais mon triporteur n'est pas insubmersible. Il va certainement couler au fond de l'océan et je me noierai, vu que je ne sais pas nager.
ORBOT — Tout compte fait… on va alors trouver une autre solution.
[Le Chef Gogoba reprend sa route. Essor l'Aigle apparaît.]
CUBOT — Oh, salut Essor ! Vous pourriez nous déposer chez Eggman ?
ESSOR — Oui, je pourrais vous déposer. Ou mieux ! Je peux vous offrir quelque chose de plus important : la motivation de faire ce trajet seul !
Fermez les yeux, imaginez que vous êtes au Repaire, et le chemin va se matérialiser devant vous.
[Essor s'envole. Orbot et Cubot tentent son astuce. Apparaît ensuite Leroy la Tortue, à bord de son Triporteur, roule dans une flaque de boue et éclabousse Orbot et Cubot. Amy apparaît.]
AMY — J'arrive pas à croire qu'Eggman vous ai abandonnés. Pourquoi vous laissez-vous maltraiter ?
CUBOT — Oh, il est pas si méchant. Alors oui, il s'énerve parfois, mais au fond, on sent bien qu'il tient à nous.
ORBOT — Il a une drôle de façon de nous le montrer, c'est tout.
[Amy aperçoit Sonic à bord de la Blue Force One.]
AMY — Tiens, Sonic. Et si tu ramenais ces deux-là dans la Blue Force One ?
SONIC — Ouais mais désolé. Il y a une raison pour que ça s'appelle Blue Force One et non Blue Force Three.
[Sonic s'envole. Amy est désolée.]

[Sur le chemin pour le Repaire maléfique du Dr. Eggman, Orbot et Cubot ont construit un radeau avec du bois. Ils rament et tirent leur véhicule jusqu'à l'antre. Le Dr. Eggman apparaît.]
DR. EGGMAN — Où étiez-vous encore passés ?
ORBOT — Et bien…
DR. EGGMAN — Oui, bon, ça ne m'intéresse pas. Allez au Village et rapportez-moi une centaine de pierres décoratives pour le jardin !
[Cubot et Orbot soupirent. Ils rament de nouveau vers le Village, sont allés chercher les pierres et les traînent jusqu'à leur véhicule. Amy les aperçoit.]
AMY — C'est vraiment pathétique ! Il faut vous révolter contre Eggman ! Et s'il continue de vous maltraiter comme ça, il faut que vous fassiez grève !
ORBOT — On voudrait bien, mais là, ce n'est vraiment pas le moment. Il a terriblement besoin de ces pierres.
CUBOT — Après, c'est sûr que des robots transporteurs de pierre auraient été plus adaptés pour ce travail, mais c'est Eggman le génie du mal, pas nous.

[[De retour au Repaire maléfique du Dr. Eggman…]
CUBOT — Hé boss ! On a les pierres que vous avez demandées !
DR. EGGMAN — Les pierres ? C'est plus à la mode depuis au moins dix-huit heures.
Faudrait vous tenir un peu au courant.
ORBOT — Mais… Nous les avons portées jusqu'ici.
DR. EGGMAN — Et bien, maintenant, vous allez pouvoir les rapporter et les rendre, bande de bons à rien !
CUBOT — On a transporté des grenades et des pierres toute la journée. On a besoin de faire une petite pause.
DR. EGGMAN — Mais bien sûr, prenez une pause… dans la benne avec les ordures !
ORBOT — C'est la goutte d'huile qui fait déborder le réservoir ! Nous décidons de faire grève !

[Devant l'antre du Repaire maléfique du Dr. Eggman, Orbot et Cubot ont démarré leur grève. Munis d'un panneau avec le logo des Industries Eggman barré d'une croix rouge dessiné dessus, ils les brandissent et chantent en faisant les cent pas.]
CUBOT & ORBOT — ♬Être un robot, c'est pas jojo ! ♩ On veut un meilleur boulot !
♬ Être un robot, c'est pas jojo ! ♩ On veut un meilleur boulot !
[Le Dr. Eggman apparaît.]
DR. EGGMAN — Qu'est-ce qu'il se passe ici ?! Je suis en train de regarder la télé !
CUBOT — On est en grève !
DR. EGGMAN — Espèces de cornichons ! Vous ne tiendrez pas une seule journée !
[Le Dr. Eggman rentre, Cubot et Orbot reprennent.]
CUBOT & ORBOT — Eggman, t'es fichu ! Les robots sont devant le Repaire !
CUBOT — Si seulement Rime Bot pouvait nous aider…

[Dans le bureau, le Dr. Eggman visionne Cubot et Orbot faire grève.]
DR. EGGMAN — Bandes d'abrutis. Ils ont plus besoin de moi que je n'ai besoin d'eux.
[D'une frappe de son poing sur la table, il renverse par terre sa tasse. L'objet se brise aussitôt.]
DR. EGGMAN — Orbot ! Cubot ! Nettoyez ce bazar !
oh,oui, c'est vrai…
Pas de problème. J'ai encore plein d'autres robots.
[Robot Falmbeur tente de ramasser les momrceaux de verre, mais n'y arrive pas.]
DR. EGGMAN — Mais qu'il est nul, ce gros tas de métal ! À quoi sert un robot destructeur s'il ne peut pas s'occuper des tâches ménagères ?!
[Robot Flambeur arrache son tablier. Muni d'un panneau dans sa pince, il a rejoint Cubot et Orbot dans leur grève.]
CUBOT & ORBOT — ♬ Être un robot, c'est pas jojo ! ♩ On veut un meilleur boulot ! ♩
[Cubot et Orbot soufflent dans une tompette.]
DR. EGGMAN — C'est tout ce que vous avez ?
[Robot Flambeur en sort une plus grosse trompette et souffle du feu dedans. Le Dr. Eggman chute et rampe à l'intérieur.]
DR. EGGMAN — Robot Bourreur d'urnes, nettoie ça !
[Robot boureur d'urnes souffle une pile d'enveloppes.]
DR. EGGMAN — Tout ce que tu sais faire, c'est bourrer des urnes. T'es vraiment trop mono-tâche.
[Robot bourreur d'urnes a rejoint Robot Flambeur, Cubot et Orbot dans leur grève. En passant devant le Dr. Eggman, il souffle un flyer avec le logo des Industries Eggman barré d'une croix rouge dessus.]
DR. EGGMAN — Fire Bot, nettoie ça !
[Fire Bot souffle du feu de son lance-flamme mettant la pile d'enveloppes en feu. Le Dr. Eggman bondit et étouffe le feu de camp avec ses pieds.]
DR. EGGMAN — Qu'est-ce qu'il y a de si compliqué à faire le ménage ?
[montre l'exemple] Là, tu vois comme c'est facile ?
[relâche les débris à leurs places]Maintenant à toi, espèce de sale…
[Fire Bot marche avec le reste des robots en grève, avec, derrière lui, Obliterator Bot, le Mega. Trois Ball Bots, trois Crab Bots, deux Motorbugs et trois Bee Bots ont rejoints la grève.]
CUBOT & ORBOT — ♬ Être un robot, c'est pas jojo ! ♩ On veut un meilleur boulot !
♬ Être un robot, c'est pas jojo ! ♩ On veut un meilleur boulot !
DR. EGGMAN — Je n'ai pas besoin de vous ! Je peux faire tourner mon Repaire sans sbires !
[tourne le dos] Non, c'est pas vrai, je ne peux pas y arriver. Il faut que je fasse arrêter cette grève, et je sais comment m'y prendre.

[Au Village, le Dr. Eggman fait une annonce.]
DR. EGGMAN — Chez Eggman Industries, les employés travaillent dans un milieu propice à la créativité, tout en ayant accès à de nombreux aménagements. Comme, par exemple, la salle de jeux.
En gros, c'est une salle où vous pouvez… et bien… jouer…
[Tout le public part.]
DR. EGGMAN' — Et ai-je précisé que le salaire était exagérément élevé ?
[Le Dr. Eggman montre les billets. Wolfie, Mike et le Castor méticuleux s'arrêtent.]
WOLFIE — S'il y a des pépettes à se faire, je suis toujours partant !
MIKE — Les pépettes, j'adore ça !
CASTOR MÉTICULEUX — Justement, je suis à court de pépettes ce mois-ci.
DR. EGGMAN — Je ne sais pas pourquoi vous employez toujours le même terme pour désigner l'argent, mais je vous engage !
[À bord de l'Eggmobile, les trois candidats s'envolent avec le Dr. Eggman. Amy et Sonic ont tout vu.]
AMY — Où Eggman emmène ces villageois ?
SONIC — Il faut qu'on aille les sauver !
Allez, hop ! En route !
[Une intervalle apparaît.]
SONIC — Donc… C'est par-là ?

[Au Repaire maléfique du Dr. Eggman, le Dr. Eggman amène ses nouveaux sbires. Les grévistes huent, les traite de voleurs et leur balance des détritus. Les nouveaux sbires courent à l'intérieur.]
DR. EGGMAN — Ok, les sbires ! Nettoyez-moi ça !
MIKE & CASTOR & WOLFIE — Oui, chef !
[Mike, le Castor et Wolfie se mettent au travail et l'achèvent en un clin d'œil. Le Dr. Eggman est ravi.]
CUBOT & ORBOT — On est très contents ! Rime Bot écrit nos slogans !
On est très contents ! Rime Bot écrit nos slogans !
[Sonic et Amy arrivent au Repaire et sont surpris de découvrir autant de robots du Dr. Eggman mécontents.]
SONIC — Ok ! Il est temps de laisser faire le héros du jour !
AMY — Sonic, non ! On ne peut pas briser cette grève !
On trahirait ces pauvres petits robots et on gâcherait leur lutte.
SONIC — Mais il faut qu'on sauve ces villageois.
[Le Dr. Eggman et ses nouveaux sbires sortent.]
DR. EGGMAN — Dégagez, les parasites ! Pour remercier mes nouveaux sbires de leur bon service, je vais leur offrir une glace.
CUBOT — Vous ne nous avez jamais offert de glace…
DR. EGGMAN — Vous ne l'avez jamais méritée.
SONIC — Quoi ? Ces gens sont tes employés, pas tes prisonniers ?
[rejoint Mike] Mike ! Tu travailles vraiment pour Eggman ? Cligne deux fois des yeux si tu es en danger.
[Mike ne cligne pas.]
SONIC — Tu ne clignes pas des yeux…
Bon, très bien. Si tout le monde est content, alors on ne sauve personne.
[Sonic part.]

[Au Village, devant la cariole du Vendeur de glaces…]
VENDEUR DE GLACES — Je vous sers quoi, messieurs ?
CASTOR — J'arrive pas à me décider.
Je vais choisir un pile ou face ? ou vais-je tirer à la courte-paille ? ou faire une dégustation à l'aveugle ?
DR. EGGMAN — Pas besoin de faire tout ça. IL suffit de détruire cette cariole et voler les glaces que vous voulez.
CASTOR — En réalité, ce serait plus logique de voler la glace, puis ensuite de détruire la cariole.
MIKE — Mais pourquoi détruire la cariole si on a la glace ?
DR. EGGMAN — Et vous vous prenez pour des méchants professionnels ? Au moins, mes robots faisaient ce que je leujr disais !
Enfin, à peu près…

[Au Repaire maléfique du Dr. Eggman, le désespoir s'installe.]
CUBOT — C'est sans espoir.
AMY — Mais rien n'est perdu. Pas de panique.
[Cubot lâche son panneau et court en hurlant.]
AMY — J'ai dit pas de panique.
CUBOT — Désolé, j'avais mal compris les instructions.
ORBOT — Ouvre les yeux. on nous a remplacés. on va finir en pièces détachées.
AMY — N'abandonnez pas ! Vouspouvez l'emporter ! Il suffit de vous accrocher !
CUBOT — J'ai une meilleure idée : on va travailler nos courbettes.
ORBOT — Regarde : oh, Dr. Eggman. Votre maîtrise des actes infâmes est surpassée que par la splendeur de votre moustache, dont les poils n'ont jamais bouché les canalisations.
[Amy soupire.]

[Au Village…]
DR. EGGMAN — Je vous ai dit d'attaquer ce type ! Brpuez-moi sa cariole !
VENDEUR DE GLACES — Ou je vous offre des glaces gratuites si vous ne m'attaquez pas.
DR. EGGMAN — Non, ça ne marche pas comme ça ! C'est pas assez méchant.
VENDEUR DE GLACES — C'est de l'extorsion.
DR. EGGMAN — Techniquement, ce n'et pas de l'extorsion. C'est vousq ui proposez, moi, je n'ai rien exigé. Alors, onpeut appeler ça de la corruption, mais ce serait vous le méchant et pas moi.
MIKE — Je vote pour la corruption.
DR. EGGMAN — Comment ça, tu votes ? Vous n'avez pas le droit au vote ! C'est la base d'une bonne relation entre le sbire et son chef.
? — Hé, crâne d'œuf !
[Sonic apparaît.]
DR. EGGMAN — C'est Sonic !
Mes sbires, à l'attaque !
WOLFIE — C'est une blague&nsbp;? C'est le héros, il va nous mettre la paté !
SONIC — Ça, c'est clair.
Enfin, je ne dis pas que je vais le faire, mais bon… je pourrais.
[Mike, le Castor méticuleux et Wolfie regardent le Dr. Eggman.]
DR. EGGMAN — Vous êtes les pires sbires que j'aie eus de ma vie. Et vous pouvez me croire, des nuls, j'en ai connus. Maintenant, à l'attaque !!
[Sonic les fixe d'un regard de défi. Les trois sbires prennent la fuite.]
DR. EGGMAN — Ce sont des nouveaux…
[Le Dr. Eggman court en hurlant de terreur. Sonic s'interroge.]

[Au Repaire maléfique du Dr. Eggman, Amy aperçoit le Dr. Eggman revenir à bord de son Eggmobile.]
AMY — Ok ! Le voilà !
Maintenant, souvenez-vous : tenez-lui tête ! Surtout, restez fermes !
ORBOT — Vous êtes prêts à vous jeter à ses pieds et à implorer son pardon et sa miséricorde ?
[Les grévistes affirment le poing en l'air.]
CUBOT — Je vous suis !
AMY — Faites comme vous voulez…
[Le Dr. Eggman arrive et descend de son Eggmobile.]
DR. EGGMAN — Je sais pas ce qu'il m'est passé par la tête !
[joint les mains] Je vous en prie, revenez ! Tout vous est pardonné !
AMY — Pas si vite, Eggman ! Ces robots sont prêts à faire grève pendant des mois s'il le faut.
DR. EGGMAN — Vous voulez quoi pendant le traval ?
ORBOT — Et bien… Voyaons voir… Porer des jeans, on veut des congés maternité…
CUBOT — Et puis, on veut pouvoir choisir la station de radio un mardi sur deux.
DR. EGGMAN — D'accord, mais, un mardi sur trois.
Marché conclu.
AMY — Une petite minute !
DR. EGGMAN — ?
AMY — Ils veulent aussi des révisions régulières, de l'huile moteur de qualité, la promesse de toujours rentrer en Eggmobile, et ils eulent que vous les traitiez de façon respectueuse.
ORBOT — Non, c'est bon. Restons raisonable.
Nous sommes prêts à oublier la dernière demande si vous acceptez toutes les autres.
DR. EGGMAN — Marché conclu !
[Le Dr. Eggman et Orbot partagent une poignée de main. Tous les trois sont soulagés de se retrouver.]
DR. EGGMAN — Et maintenant, rentrez, bande de cornichons&nbsp,! C'est l'heure de mon épilation du dos !
[Les grévistes retournent à l'intérieur. Orbot et Cubot saluent Amy de la main, Amy en fait de même. Le Dr. Eggman entre et la porte se ferme.]
AMY — Attendez ! Comment je rentre à la maison, moi ?
[Amy rame sur le radeau d'Orbot et Cubot jusqu'à l'île. L'acran se fade en noir.]

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.